Français
Deutsch
English
Español
Polski
Português
Română
Русский
繁體中文

Traitement par Cellules Souches de l'Atrophie du Nerf Optique (ONA)

Un programme complet combinant cellules souches et diverses thérapies pour de réelles chances de progrès.

Comment fonctionne la thérapie par cellules souches pour l’atrophie du nerf optque ?

Depuis 2007, nous prodiguons des protocoles thérapeutiques complets pour l’atrophie du nerf optique dans lesquels nous utilisons les cellules souches afin de surmonter les limites des thérapies conventionnelles.

Dans nos protocoles, les cellules souches sont associées à des thérapies spécialisées pour l’ONA. le tout vise non seulement à aider le patient à mieux faire face à ses symptômes, mais aussi à traiter la cause sous-jacente de la perte de vision en favorisant la guérison du nerf optique. Nous avons la conviction qu’une approche complète du traitement de l’atrophie du nerf optique telle que nous la proposons, permet à nos patients de meilleures chances de gains de vision, et donc une meilleure qualité de vie.

Réparer le nerf optique à l’aide de cellules souches

Le nerf optique sert de canal de transmission des signaux entre la rétine et le cortex visuel. Lorsque le nerf optique est endommagé (atrophie), les signaux visuels ne peuvent plus voyager librement jusqu’au cerveau et le patient est affecté par une perte partielle ou totale de vision.

Il est important de rappeler que l’atrophie du nerf optique peut avoir diverses origines (démyélinisante, inflammatoire, ischémique ou traumatique), et que des affections telles que le glaucome à angle ouvert, la névrite optique ou la neuropathie optique héréditaire de Leber font partie des causes engendrant l’atrophie du nerf optique. Dans certains cas, l’atrophie du nerf optique entraîne une perte de vision progressive.

Peu d’options thérapeutiques conventionnelles sont disponibles pour les individus diagnostiqués d’atrophie du nerf opique, et celles-ci se concentrent principalement sur l’aide aux patients afin de les aider à mieux face à leur handicap. Cependant, aucune thérapie conventionelle ne cherche a traiter la perte de fonction du nerf optique. Les cellules souches quant à elles ont la capacité de régénérer les cellules nerveuses du nerf optique, permettant ainsi aux patients atteints d’atrophie du nerf optique de retrouver une certaine vision.

Progrès Possibles après une Thérapie par Cellules Souches pour l’Atrophie du Nerf Optique

L’objectif de notre traitement par cellules souches est de restaurer la fonction neurologique dans la zone de la lésion et de réparer les lésions nerveuses au viveau du nerf optique. Différents types de progrés sont possibles à la suite de notre programme thérapeutique et nos précédents patients ont remarqué les amélorations suivantes* :

  • Acuité visuelle accrue
  • Amélioration de la perception de la lumière
  • Champ visuel élargi
  • Vision nocturne plus claire
  • Nystagmus réduit
  • Strabisme réduit

*Il est important de se rappeler que, comme pour tout traitement médical, les progrés ne peuvent être garantis. Veuillez nous contacter pour plus d’informations concernant les progrès possibles pour un cas particulier.

Notre Programme Thérapeutique en Détails

Nous avons développé et optimisé nos thérapies par cellules souches en partant du principe que seule une solution véritablement complète peut permettre à nos patients de bénéficier du potential régénérateur maximum des cellules souches. Nous pensons que la stimulation par diverses thérapies est nécessaire pour améliorer la réponse régénératrice des cellules souches. Nous proposons une large variété de cellules souches en grande quantité afin de s’adapter à l’état spécifique de chaque patient et ainsi offrir un potentiel régénérateur maximal.

Notre traitement par cellules souches pour l’atrophie du nerf optique (ONA) consiste en 6 à 8 injections peu invasives de cellules souches dérivées de cordon ombilicalLes cellules souches sont transplantées de trois façons distinctes : par voie intraveineuse via perfusion standard, par injection intrathécale dans le liquide céphalo-rachidien et pour les patients de plus de 12 ans des injections rétrobulbaires sont également prodiguées en complément afin de mieux cibler les nerfs optiques*. méthodes d’injection permettent une efficacité accrue tout en garantissant une sûreté maximale ainsi qu’un désagrément minimal pour le patient.

*Les patients ne sont pas tous éligibles pour les injections rétrobulbaires. Le médecin en charge décidera de la possibilité de telles injections.

  • Séjour de 15 à 23 Jours
  • Injections Intraveineuses, Intrathécales et Rétrobulbaires
  • Cellules UCBSC / UCMSC
  • Programme de Thérapies Quotidiennes
  • 120 à 400 millions de cellules prodiguées
  • Programme Nutritionnel

Témoignages de Patients

En savoir plus sur les patients précédemment traités via les thérapies cellulaires de Beike. Les familles présentées dans ces articles s’expriment sur leur histoires respectives et donnent leur avis sur le traitement, évoquant les thérapies quotidiennes, les injections de cellules souches ainsi que les progrès remarqués pendant le traitement et après ce dernier.

Lettre ouverte de la mère d’un patient

La maman de Sophie nous a écrit sous forme de lettre et avec son consentement, nous avons décidé de la partager avec vous ci-dessous… Sophie est née avec une hypoplasie du nerf optique, une déficience génétique rare. Elle a également reçu le diagnostic d’encéphalopathie chronique non progressive, également connue sous …

Traitement par cellules souches pour la rétinopathie pigmentaire : l’expérience des patients

Le patient roumain Ovidiu Simion a été diagnostiqué avec une rétinopathie pigmentaire, une affection qui accélère la dégénérescence du champ visuel. Les patients atteints de cette pathologie connaissent une perte de vision croissante et peuvent avoir l’impression de regarder dans un télescope en raison de la portée limitée de leur …

Kevin Naidoo, professeur de Yoga parle de ses progrès en terme de vision après thérapie par cellules souches. [Vidéo]

Kevin Naidoo, professeur de Yoga à Saskatoon au Canada, est récemment revenu de son “aventure” à Bangkok en Thaïlande où il a reçu un traitement par cellules souches pour traiter son atrophie du nerf optique causée par un glaucome. Sa thérapie fut conduite avec l’utilisation de cellules souches dîtes “adultes”, …

Qualité et quantité de cellules souches assurées

Emballage pour les produits de cellules souches Beike Biotechnology

Différents types de cellules souches pour différents besoins

Beike fournit des cellules souches provenant de deux sources distinctes : le sang de cordon ombilical et le tissu du cordon ombilical. Les échantillons liés au cordon ombilical sont donnés par des mères en bonne santé après des naissances normales et sont envoyés aux laboratoires de Beike Biotech pour traitement.

Après avoir examiné les détails médicaux du patient, nos médecins recommanderont la source de cellules souches la plus appropriée pour le traitement. Nos protocoles de traitement peuvent inclure un ou plusieurs types de cellules souches en combinaison en fonction de l’état spécifique de chaque patient.

Normes internationales les plus élevées en matière de traitement des cellules souches

Beike Biotechnology traite ses propres cellules souches adultes dans ses laboratoires accrédités au niveau international. Beike a une supervision totale sur la culture et le contrôle qualité des cellules souches produites, assurant un niveau sécurité et une qualité irréprochable.

Stammzellenbehandlungen Doktor

Vidéos de Patients

Vous trouverez ci-dessous des interviews vidéo enregistrées pendant le traitement par les cellules souches de Beike. Les familles présentées dans ces vidéos parlent de leur histoire personnelle et de leur expérience du traitement, y compris des améliorations constatées.

Les améliorations mentionnées dans ces vidéos sont typiques, mais cela ne garantit pas que tous les patients puissent avoir les mêmes améliorations.

Pourquoi choisir Beike pour un traitement par cellules souches?

Expérience: Avec plus d’une décennie de pratique, vous êtes assuré d’être conseillé et traité par des professionnels compétents.

Sécurité: Accrédités par l’American Association of Blood Banks (AABB) et suivant les normes internationales les plus élevées, nos méthodes de traitement des cellules souches et nos laboratoires vous garantissent la meilleure qualité de cellules souches disponible.

Diversité: Plusieurs types de cellules souches ayant des capacités différentes sont disponibles pour s’adapter à l’état spécifique de chaque patient. Nous n’utilisons pas le même type de cellules souches pour tous les patients.

Extensivité : Un programme complet de thérapie de soutien est fourni quotidiennement pour stimuler les cellules souches fraîchement transplantées du patient. La meilleure amélioration ne peut être obtenue qu’en soutenant vos cellules souches.

Soutien: Un programme de suivi complet est offert après le traitement et on vous demandera d’y participer 1, 3, 6 et 12 mois après le traitement. L’accès à notre équipe après le traitement est très important car vous pouvez recevoir d’autres conseils pour maximiser les améliorations.

Immeuble du siège de Beike-Biotechnology situé à Shenzhen en Chine

Fondée en juillet 2005, Shenzhen Beike Biotechnology est une entreprise nationale de haute technologie spécialisée dans la transformation clinique et le service technique de la technologie de traitement biologique des industries émergentes stratégiques.

Obtenez plus d’informations maintenant


Questions fréquemment posées sur l’atrophie du nerf optique

Références

  1. Isabel Zwart, Andrew J. Hill, Faisal Al-Allaf et al. Umbilical cord blood mesenchymal stromal cells are neuroprotective and promote regeneration in a rat optic tract model. Experimental Neurology 216 (2009) 439–448.
  2. Annegret Dahlmann-Noon et al. Current approaches and future prospects for stem cell rescue and regeration of retina and optic nerve. can J Ophthalmol 2010;45:333-41.
  3. Naoko Koike Kiriyama et al. Human cord blood stem cells can differentiate into retinal nerve cells. Acta Neurobiol Exp 2007, 67;359-365.
  4. Rubens Camargo SiqueiraI; Júlio Cesar Voltarelli; André Marcio Vieira Messias; Rodrigo Jorge. Possible mechanisms of retinal function recovery with the use of cell therapy with bone marrow-derived stem cells.
  5. Tantai Zhao & Yunqin Li & Luosheng Tang et al. Protective effects of human umbilical cord blood stem cell intravitreal transplantation against optic nerve injury in rats. Graefes Arch Clin Exp Ophthalmol DOI 10.1007/s00417-011-1635-7.
  6. Yiming Huang & Volker Enzmann & Suzanne T. Ildstad. Stem Cell-Based Therapeutic Applications in Retinal Degenerative Diseases. Stem Cell Rev and RepDOI 10.1007/s12015-010-9192-8.
  7. Pinilla I, Martin Nieto J, Cuenca N. Stem Cell Potential Uses in Retinal Dystrophies. Arch Sic Esp Oftalmol 2007; 82: 127-128.
  8. Paul S. Baker and Gary C. Brown. Stem-cell therapy in retinal disease. Current Opinion in Ophthalmology 2009, 20:175–181.