Français
中文繁體
Deutsch
English
Español
Português

Six traitements par cellules souches pour deux sœurs diagnostiquées d’ataxie

⏲️Temps de lecture : 3 minutes
Sarah lors de son séjour en juillet 2022

Clémence et Sarah, deux sœurs âgées de 29 et 31 ans, souffrent d’ataxie oculomotrice de type 2. Elles ont été diagnostiquées en 2001 et à l’époque, elles éprouvaient des problèmes mineurs d’équilibre, qui se sont ensuite progressivement aggravés.

Selon la mère des filles : « Face à l’inaction de la médecine française en 2012, nous avons cherché dans le monde entier un traitement qui pourrait convenir à nos filles ». Un bon nombre de traitements par cellules souches de sang de cordon ombilical étaient présents sur Internet, en particulier en Chine. Nous avons contacté Beike Biotech après avoir sélectionné celui qui semblait être le plus sérieux. Un représentant nous contacté et nous mit en contact avec des patients qui avaient bénéficié du traitement. Cela fut essentiel dans notre décision de choisir Beike.

Depuis 2012, Clémence a eu six traitements à Bangkok, en Thaïlande. Elle a rencontré un spécialiste qui a confirmé ce qu’ils considèrent un « miracle ». Elle a fait des progrès incroyables depuis, et les effets de sa maladie ont disparu ou ont été considérablement réduits. Clémence a fait des progrès significatifs et a acquis de nombreuses aptitudes motrices depuis le début des séances thérapeutiques. Ses progrès lui permettent de trouver un meilleur équilibre et de marcher à chaque fois. Les progrès durent généralement 6 mois.

Quant à Sarah, elle vient de recevoir son troisième traitement. Elle a fait des progrès significatifs en termes de motricité fine, de marche et d’équilibre la première fois.

Selon la famille, le traitement fonctionne comme un remède défintif, mais ce n’en est pas un. Pour l’ataxie, qui est une maladie dégénérative, il permet aux patients de récupérer pendant plusieurs mois en améliorant leurs capacités physiques, jouant également sur le moral. Toute l’équipe se surpasse pour s’assurer que nos patients ont le meilleur séjour possible.

Sarah est récemment retournée dans notre établissement en juillet 2022 pour un autre traitement et un mois plus tard, les progrès étaient visibles. Meilleur équilibre – Sarah peut maintenant se tenir debout sans marcher (sur l’herbe), a une marche pluis fluide et elle est moins fatigués. Elle continuera à avoir des séances de rééducation physique et fonctionnelle, comme recommandé par nos médecins.

Il faut être une femme particulièrement courageuse pour partager les progrès de ses enfants avec le monde. Nous sommes reconnaissants envers ces mamans et nous espérons qu’elles continueront à partager leurs histoires encourageantes avec nous.