Français
中文繁體
Deutsch
English
Español
Português

Lettre ouverte de la mère d’un patient

⏲️Temps de lecture : 3 minutes
Sophie lors d’une séance de thérapie hyperbare avec sa mère

La maman de Sophie nous a écrit sous forme de lettre et avec son consentement, nous avons décidé de la partager avec vous ci-dessous…


Sophie est née avec une hypoplasie du nerf optique, une déficience génétique rare. Elle a également reçu le diagnostic d’encéphalopathie chronique non progressive, également connue sous le nom d’infirmité motrice cérébrale, à l’âge de trois mois, et souffre également d’épilepsie.

J’ai découvert la thérapie par cellules souches via un autre patient atteint d’hypoplasie du nerf optique qui vit dans la même ville que nous. Lisez l’histoire de Lucas ici.

J’ai découvert une vidéo du patient Lucas, qui était en traitement avec Beike alors que je cherchais des informations sur le handicap de Sophie, sur Facebook. Sa mère montrait à Lucas plusieurs objets qu’il reconnaissait et ce dernier disait ce qu’ils étaient. La vidéo donnait de l’espoir pour Sophie, et j’ai entrevu la possibilité d’une meilleure vision pour elle.

Depuis lors, nous avons fait des recherches approfondies sur cette méthode de traitement; J’ai contacté Beike, lu divers rapports de patients du monde entier sur leur séjour et leur traitement en Thaïlande, etc.

Le fait d’avoir lu de nombreux témoignages positifs en ligne, en plus de l’attention reçu lors de notre premier contact avec Beike, nous a convaincu de recevoir le traitement. Les formulaires que nous devions remplir étaient très intéressants.

Le traitement de Sophie a toujours suscité de grandes attentes. Nous avons un grand espoir (car elle vient de recevoir le traitement) que cela lui apporterait des résultats positifs en termes de vision. Elle va certainement continuer avec les thérapies au Brésil parce que le traitement n’est pas un remède magique; Nous devons être persévérants.

Malgré ses limites, Sophie est une enfant très brillante et active, et son corps n’est pas paralysé, alors je crois que le peu vision gagnée contribue déjà de manière significative à son développement.

Nos premiers jours ici ont été paisibles et nous nous sommes adaptés rapidement grâce à la compréhension de toute l’équipe de l’hôpital. L’équipe de Beike est incroyable !

En plus de leur compétences professionnelles, ils sont très affectueux avec les patients et leurs familles, ce que je trouve fantastique car non seulement cela calme l’enfant mais facilite également les activités.

Toutes les cliniques qui offrent un traitement par cellules souches n’ont pas forcément un accès médical fonctionnel. Les thérapies supplémentaires chez Beike rendent souvent le tout encore plus fiable et premium. La quantité de thérapie, je crois, aidera les cellules à faire leur travail et à accroître le succès du traitement.

Nous continuerons les thérapies de Sophie à notre retour au Brésil, et notre foi sera aussi d’une grande aide, car notre religion nous a soutenue jusqu’à aujourd’hui, et elle nous a certainement amenés ici !