Français
中文繁體
Deutsch
English
Español
Polski
Português
Română
Русский

Une patiente atteinte d’accident vasculaire cérébral fait des progrès après un traitement par cellules souches.

L’AVC ischémique est la forme la plus courante d’AVC, causée par une réduction ou blocage de la circulation sanguine dans le cerveau. Le flux sanguin diminué provoque un manque d’oxygène entrainant la perte de cellules nerveuses et causant des dommages irréparables.

Ana fut victime d’un accident vasculaire cérébral ischémique il y a quelques années et il lui semblait que toutes les parties de son corps en étaient affectées. L’AVC causa chez elle une grande difficulté pour bouger les différentes partie de son corps, elle était incapable de parler, et déglutir de façon normale était également devenu compliqué. Ana et sa famille, comme beaucoup d’autres, n’avaient que peu d’options de traitement et peu d’espoir de rétablissement. Ana déclarait se sentir « désespérée par les traitements conventionnels, car ceux-ci n’ont pas eu beaucoup d’effet. » Cependant, comme tant de nos patients, Ana ne pouvait se résoudre à rester dans une telle situation, et accompagnée de sa famille, celle-ci entama des recherches afin de progresser autant que possible.

On nous dit que Beike était l’organisation la plus qualifiée et expérimentée dans le domaine.

C’est durant leurs recherches en ligne que la famille d’Ana trouva Beike. Celle-ci fut surprise et impressionnée par les principes et la technologie innovante décrite. Les vidéos et témoignages de patients qui avaient déjà reçu le traitement aupravant étaient d’autant plus convaincants. Après avoir contacté quelques patients brésiliens ayant déjà fait le voyage en Thaïlande, « On nous dit que Beike était l’organisation la plus qualifiée et expérimentée dans le domaine. » Ana décida alors qu’elle tenterait sa chance avec la thérapie par cellule souche.

« C’était très différent puisque nous n’avions jamais quitté notre pays avant, mais nous avons été très bien accueillis par l’équipe sur place, ce qui a certainement facilité le séjour en Thaïlande. » La famille s’est rapidement adaptée à leur nouvel environnement, et celle-ci décrivit le personnel comme « sensationnel ». Avant de débuter le traitement, l’espoir était de percevoir quelque amélioration que ce soit, et peut-être permettre une accélération des progrès. Ana a bénéficié de notre programme de rééducation, qui fait partie intégrante de notre protocol de traitement par cellules souches.

Ana lors d’une session de stimulation magnétique trans-crânienne (TMS)

Les thérapies de rééducation sont précieuses à bien des égards pour le patient. Celles-ci encouragent l’activité des muscles habituellement inutilisés et permettent aux thérapeutes de mieux appréhender les limites du patient. Les cellules souches « bénéficient » également des thérapies de rééducation. Lorsque l’on stimule les muscles, le cerveau reçoit un retour et se rappelle des zones qui ne fonctionnent pas de manière optimale. Cela aide les cellules souches nouvellement injectées à se frayer un chemin vers les zones ayant besoin de guérison.

Toute personne atteint de trouble neurologique qui en a l’occasion devrait tenter ce programme.

Ana et sa famille sont heureux de confirmer que le traitement en valait la peine. Depuis son traitement, Ana a noté « une amélioration de la respiration, coordination, force musculaire, vision et équilibre, ainsi qu’une diminution de la bave. Elle a également plus d’énergie. Lorsque l’on demande à la famille si ils recommanderaient le traitement par cellules souches à d’autres personnes, la réponse est « Toute personne atteint de trouble neurologique qui en a l’occasion devrait tenter ce programme. ». Nous ne souhaitons que le meilleur pour Ana et espérons qu’elle remarque plus d’améliorations dans les prochains mois !

Share This