Français
English
Polski
Português
Română

Un patient atteint de sclérose en plaques fait des progrès conséquents après un traitement en Thaïlande

Il y a 10 ans, Juan José Gallego de la Cruz apprenait que sa condition était incurable et que rien ne pouvait être fait pour éviter son issue fatale. Néanmoins, étant le genre de personne qui n’abandonne jamais, il a décidé qu’il ferait tout ce qu’il était possible de faire pour empêcher sa maladie de prendre le dessus sur sa vie.

L’histoire de Juan José à commencée durant ses vacances en Equateur, lorsqu’il à remarqué les premiers symptômes de ce qui sera plus tard diagnostiqué comme Sclérose en Plaques, peu de temps après une randonnée. Une fois rentré en Espagne, les médecins ont précisément étudié sont cas et lui ont annoncé la nouvelle désastreuse, une maladie dégénérative incurable.

Après quelques années, il a du quitter son travail d’officier de police à cause d’une lente dégénération physique : il perdait l’équilibre en marchant, avait une double vision pour un de ses yeux, se fatiguait rapidement et commençait même à devoir utiliser une canne. Pour beaucoup de médecins, sa situation était sans espoir, mais au fond de son cœur, Juan José était persuadé qu’il y aurait une chance pour lui.

Et comme à ceux qui sont suffisamment déterminés pour se battre et trouver une solution à leurs problèmes, il a finit par en trouver une. C’est après plusieurs jours de recherche sur internet, que Juan José a trouvé des informations à propos traitements pour les patients atteints de Sclérose en Plaques.

Après avoir soigneusement épluché toutes les options disponibles et remarqué la longue histoire de Beike dans le traitement de la Sclérose, il s’est décidé à tenter le coup et est parti en direction du Better Being Hospital pour un traitement d’un mois. Alors qu’il était à l’hôpital, malgré ne pas encore avoir terminé son traitement, Juan José à commencé à remarquer quelques progrès très prometteurs et en attendait déjà beaucoup plus. Au moment où l’on parle, il est capable de marcher seul et contrôle mieux son équilibre, il peut se baisser pour attraper des objets sans tomber et se sent bien plus énergique et confient qu’auparavant.

Non seulement il peut désormais pratiquer des activités et exercices qu’il était incapable de réaliser avant, mais il peut faire tout cela sans être autant fatigué que lorsqu’il était en Espagne.

Pendant son voyage avec ses parents, il a visité le Vieux Bangkok, marché durant des heures, monté les escaliers du Temple de Wat Arun et déambulé autour du Grand Palace et du Bouddha d’Or, tout cela sans être fatigué, alors qu’en Espagne il pouvait à peine quitter sa maison pour la moitié de la journée et passer un peu de temps au supermarché ou à la piscine à cause de sa condition physique. Ses derniers progrès ont été de réaliser ses activités d’ergothérapie avec plus de précision dans ses mains et sans trembler comme avant.

Il est certain que cette évolution positive va continuer dans les prochains mois après son retour en Espagne. Juan José est convaincu qu’il s’améliorera de plus en plus, et espère récupérer tout ce qu’il à perdu avec l’aide des cellules souches de Beike Biotech. Croisons les doigts et souhaitons à Juan José et à tout nos patients bonne chance durant leur récupération.

Share This