Contactez nous au (+33) 09 70 77 76 12

Demande d’Information

Fill out my online form.

Une Thérapie Répondant à vos Besoins

Les cellules souches de Beike sont utilisées depuis 2005 pour traiter les maladies du motoneurone comme la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et la sclérose latérale primitive (SLP). Aussi, depuis 2015, Beike propose un traitement amélioré combinant 2 types de cellules au lieu d’un : cellules souches de sang de cordon ombilical (UCBSC) et cellules souches mésenchymateuses de cordon ombilical (UCMSC), pour mieux traiter ces maladies tout en minimisant la durée et le coût de la thérapie. Tandis que les cellules UCMSC peuvent protéger les motoneurones endommagés et promouvoir ainsi leur régénération, les cellules UCBSC quant à elles ont la capacité de créer de nouveaux vaisseaux sanguins améliorant ainsi le flux sanguin vers la zone endommagée et permettant donc un meilleure fonctionnement cellulaire.

Progrès

Notre thérapie cellulaire pour les maladies du motoneurone peut permettre des progrès en terme de fonction motrice, équilibre, coordination, tonus et force musculaire, fatigue et tremblements permettant ainsi un ralentissement de la régression.*
Il est important de noter que notre thérapie ne représente pas un remède définitif. Les maladies du motoneurone comme la SLA ou la SLP ont un caractère dégénératif et le but de la thérapie est de renverser temporairement les symptômes afin de permettre au patient d’obtenir une meilleure qualité de vie.
*Les progrès acquis suite au traitement peuvent varier selon les cas et ne peuvent être garantis.

Pourquoi ce Traitement est-il Unique ?

Nous sommes conscients que les maladies du motoneurone telles que la SLA et la SLP sont des maladies dégénératives et que la durée, le coût et l’efficacité du traitement compte énormément; Aussi nous avons mis au point ce nouveau protocole dédié dans cet esprit. Notre nouveau traitement comprend donc des doses concentrées et combinées de cellules souches UCBSC et UCMSC pour moins d’injections, ceci permettant de prodiguer 200 millions de cellules souches sur une période de 8 jours seulement. Pour plus d’information sur notre nouveau protocole veuillez consulter ci-dessous notre tableau comparatif.

Traitement Précédent Nouveau Traitement
2015
30 jours 8 jours
séjour plus court et facilité d’organisation
UCBSC Cellules souches UCMSC + UCBSC*
Pour une efficacité accrue
6 injections 3 à 4 injections**
Moins d’injections pour moins d’inconvénients
Thérapies de Support Incluses Thérapies de Support en Option
Disponible pour un coût additionnel
$26,300 USD $12,000 USD
Moins onéreux donc plus accessible
*Les patients au groupe sanguin négatif ne recevront que des cellules souches UCMSC.
**Le nombre de cellules souches prodiguées sera décidé après consultation de votre dossier.

Localisation du Traitement

Beike Biotechnology est partenaire avec le Better Being Hospital (BBH) en Thailande afin de prodiguer à nos patients la thérapie la plus complète possible. Ce partenariat allie les cellules souches de qualité de Beike et les thérapies de réhabilitation de pointe BBH qui est est le premier centre accrédité d’Asie de médecine fonctionnelle. Plus d’informations sur BBH

Méthodes d’Injections

Deux types d’injection sont utilisés pour nos patients atteints de maladies du motoneurone. Plus d’informations ci-dessous.

Injection Intraveineuse (IV)

Efficacité
Basé su des données cliniques ainsi que la recherche, les cellules souches sont capable de traverser la barrière hémato-encéphalique lorsque injectées de façon systémique. De plus les cellules souches hématopoïétiques contenues dans nos cellules souches UCBSC fonctionnent généralement mieux lorsque injectées par intraveineuse.

Procédé
La méthode d’injection par intraveineuse est un procédé très simple, sûrement déjà familier de la plupart des patients. Une aiguille surmontée d’un fin tuyau avec cathéter est placée dans la veine du patient (au niveau du bras ou de la main). Les cellules souches sont alors administrée par goutte à goutte traditionnel accompagnées d’une solution saline. Aucun sédatif n’est habituellement requis. La procédure complète d’injection par intraveineuse prend environ 45 minutes (le temps que le goutte à goutte se termine) et une fois la transplantation terminée, le cathéter est retiré.

Ponction Lombaire (LP)

La ponction lombaire est une procédure utilisée pour accéder au fluide cérébrospinal du cerveau et de la moelle épinière. Cette méthode permet donc de délivrer les cellules souches directement dans le fluide cérébrospinal et par extension dans le système nerveux central, contournant ainsi la barrière hémato-encéphalique. La méthode consiste à retirer une petite quantité de CSF dans la partie lombaire de la colonne vertébrale et à le remplacer par les cellules souches. Le patient est couché sur le côté en position fœtale durant la procédure et un anesthésiant local est prodigué sur la zone de piqûre avant de débuter la procédure. La procédure complète nécessite environ 45 minutes et une fois terminée, le patient doit rester allonger pendant 6 heures pour éviter maux de têtes et autres effets secondaires négligeables. Une fois la période de 6 heures terminée, le patient peut retourner à ses activités.

Témoignages Vidéos

Vous trouverez ci-dessous des interviews vidéos enregistrées durant le traitement par cellules souches. Les familles présentes dans ces courts films parlent de leur expérience du traitement et des progrès acquis jusque-là. Veuillez noter que bien que les progrès mentionnés dans ces vidéos soient typiques pour les atteints de maladie du motoneurone telle que la sclérose latérale amyotrophique et la sclérose latérale primitive, ceci ne garanti en aucun cas que chaque patient obtienne les mêmes progrès suite au traitement.